Fâ et Vodoun, que faut-il savoir ? - Auletch Benin

Fâ et Vodoun, que faut-il savoir ?

Publié le 10 janvier 2021, par Tô-vi

Chez les sages initiés aux mystères occultes et mystiques, aucune confusion n’est faite entre le Fâ et le vodoun (vodou ou vaudou). En revanche, dans le rang des curieux non-initiés à ces mystères sacrés, on note quelques points d’ombre. En général, on aime à se demander s’il existe des liens entre ces deux sciences ou s’il s’agit de pratiques jumelles. Voici l’essentiel à retenir sur le Fâ et le vodoun.

Le Fâ comme science universelle

Science millénaire divinatoire, le Fâ est une pratique qui consiste à lire l’avenir à travers un procédé de consultation basé sur les nombres. Ainsi, cette connaissance originelle de par les messages qu’elle fournit à l’humain, permet d’anticiper et de prévenir les mauvais coups du sort en adoptant des mesures de précautions telles que prescrites par le prêtre Fâ. On peut donc s’enquérir de faits décisifs au cours de notre existence et s’y adapter. 

Le vodoun, entre rites et divinités

Le vaudou est un esprit apprivoisé se trouvant dans le monde invisible. Il existe diverses sortes de cultes vaudous auxquels sont associées des divinités spécifiques. Ces déités sont souvent représentées dans le plan physique au travers d’autels leur servant de réceptacles. Ces demeures sacrées érigées pour l’esprit, permettent aux prêtres d’entrer en contact avec la divinité. Ainsi, les adeptes adressent des incantations impérieuses à ses puissances surnaturelles et leurs vouent étroitement des cultes particuliers comme des sacrifices (le plus souvent de sang d’animaux) sur l’autel consacré. Au termes des cérémonies, on pourrait s’en tirer avec quelques grâces ou bienfaits dans un futur proche ou non.

Deux réalités différentes, mais complémentaires !

Notons d’ores et déjà que ce sont deux réalités disparates même si parfois l’une peut être assujettie à l’autre. En effet, à l’issue d’une consultation, le Fâ peut nous prédire un mauvais présage. En toute logique, le prêtre qui réalise la consultation nous exhorte à prendre des précautions pour éviter le danger. Ces recommandations vont de simples orientations à des restrictions définitives relatives à certaines de nos actions. Mais, il arrive que nous nous retrouvions impuissants face à certaines situations qui échappent totalement à notre contrôle. C’est alors que notre guide nous suggère de faire des rituels ou sacrifices vaudous dans le but de conjurer le mauvais sort ou de négocier notre dénouement. D’où l’existence de cette interconnexion entre le Fâ et le vaudou.

Le Fâ tel que pratiqué de nos jours est basé sur le panthéon vaudou. On peut donc remarquer que la plupart des dignitaires vaudou le pratiquent. En outre, sachez qu’il n’a rien de satanique, même si au vaudou par contre est associé quelques traits de sorcellerie !

Auteur : Tô-vi

Awé tché, je suis le petit béninois qui parle de tout ce que tu fais de bien et d’intéressant. Riche de ma modeste plume, je me veux philanthrope. C’est alors que de mon encre je fais montre de mon amour pour mon continent ... Mais bon, y a rien de gratuit dans la vie ! ... c’est cash cash !


Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !